Relais del Maro

Relais Del Maro Blog

Conio & San Bernardo

Conio

Une poignée de maisons accrochées à un bastion des Comtes de Vintimille. Un dialogue à distance entre l’ancienne église de Saint Maurice, avec des phases datant des XIe, XIIe et XVe siècles, dans la plaine en contrebas du village et le clocher de l’église paroissiale baroque du bourg, dédié à la Nativité de Marie, signé Giacomo Filippo Marvaldi (plan de 1701). Lieu de fontaines et d’une place où l’on jouait à l’ancêtre du handball. Aussi un lieu de châtaigneraies, de forêts aux chênes imposants, de cultures. C’est ici que poussent les haricots de Conio, l’une des trois espèces de haricots blancs importés par l’Espagne de l’Amérique. En haut, le profil du château, cité en 1261, qui est passé de château de défense à résidence de campagne. Magnifique point de vue panoramique.

San Bernardo di Conio

Un col de montagne d’une grande importance sur les très vieilles routes des pasteurs, des marchands, des artistes et des idées. Des pâturages et des orées de bois, peu de maisons, l’auberge, l’église reconstruite, dédiée à Saint Bernard d’Aoste, patron des voyageurs. De là, on peut aller partout, vers la mer, vers le Piémont, vers les vallées voisines, à la recherche du soleil et de panoramas infinis.

Commentaires fermés

BEST RATE GUARANTEED